JUILLET 2020

Liste des groupes :
Groupe "Ville citoyenne et solidaire"
Groupe "Nouvelle Dynamique pour Champs"
Groupe "Champs à venir"
Groupe "Champs tous ensemble"

Bouton archives
Groupe "Ville citoyenne et solidaire"

Remaniement : les ministres changent… pour que rien ne change

Le nouveau gouvernement est à l’image du nouveau Premier ministre : de droite et aux ordres d’un président de la République accroché à son cap ultralibéral. Ce cap a pourtant amplement démontré, en particulier ces derniers mois, ce qu’il a coûté à nos services publics comme aux infrastructures de l’État, et à quel point il tourne le dos aux attentes sociales du pays ainsi qu’aux exigences écologiques ou climatiques.

En guise de « nouveau chemin », Emmanuel Macron est décidé à poursuivre une politique au service exclusif des grands groupes et de leurs actionnaires avides de dividendes en augmentation constante.

Comme pour le prouver, après la nomination d’un Premier ministre formé à l’école du sarkozysme, c’est du côté de personnalités issues du parti Les Républicains que l’exécutif est allé chercher de nouveaux supplétifs. Loin des postures affichées par la droite, démonstration est faite de la convergence de ses orientations avec le macronisme.

C’est l’emploi, les salaires, les services publics, notre système de protection sociale et de retraites, notre industrie nationale, nos libertés individuelles et collectives qui vont en faire les frais. Et la crise économique, financière, sociale et écologique, qui balaie la France comme la planète, en sera d’autant plus aggravée.

Cette politique de régression n’a pas de majorité dans notre ville, ni dans le pays.


Haut de page

Groupe "Nouvelle Dynamique pour Champs"

« Avec 25,3% des suffrages, notre liste est arrivée en deuxième position des élections municipales.

Nous remercions tous les électeurs qui se sont déplacés pour voter et en particulier ceux qui ont choisi notre projet pour la ville.

Nous aurons donc 4 Conseillers Municipaux et 1 Conseiller communautaire pour poursuivre l’aventure et défendre nos idées.

Nous félicitons Madame Tallet et son équipe pour sa victoire et lui souhaitons la réussite de son mandat.

Vous pouvez compter sur notre engagement, pour l’avenir des Campésiennes et des Campesiens. Nous le ferons de manière active et constructive tant au sein du Conseil Municipal que de l’agglomération Paris-Vallée de La Marne.

Nous vous tiendrons au courant de notre travail à votre service dans ces assemblées.

Nos 4 Conseillers municipaux : Rémy Lagay (également Conseiller Communautaire), Nathalie Lanier, Mathieu Louis, Marlène Stablo

Pour nous contacter (SMS) : 06 42 72 01 21

Notre page Facebook : « Ensemble une nouvelle dynamique pour Champs »

Et bientôt, un site internet, des permanences et bien d’autres occasions de rencontre ! »

Bien cordialement et bonnes vacances !


Haut de page

Groupe "Champs à venir"

Parce que Champs-sur-Marne le mérite : une opposition constructive et citoyenne

Le 28 juin 2020 se déroulait le second tour des élections municipales avec une abstention massive puisque 72% des électeurs ont renoncé à se rendre aux urnes. Ville de 25 000 habitants, seuls 1905 ont voté pour la liste qui a remporté l’élection.

Cette abstention massive nous oblige, comme elle oblige toutes les composantes de la municipalité. C’est pourquoi nous nous sommes inscrits dès le conseil municipal d’installation dans l’opposition constructive, en cohérence avec le mouvement Champs à venir qui a crée une dynamique citoyenne lors de la campagne électorale. Les enjeux pour notre ville dans le futur (arrivée du Grand Paris, présence d’une université…) méritent que nous soyons vigilants et actifs sur beaucoup de questions.

Et les premiers pas de la nouvelle majorité nous interrogent. Il n’y a pas de maire adjoint à l’urbanisme alors que notre ville va connaître des transformations majeures. La délégation à l’animation commerciale a disparu, ce qui dénote du désintérêt à construire de nouvelles dynamiques commerciales et sociétales. Plus de délégué à la santé et au handicap, alors que nous devons avancer sur ces questions dans le sport, dans l’accueil péri-scolaire, dans l’aide à la parentalité.

Nous, Champs à venir, sommes et serons à votre écoute pour faire remonter vos demandes et pour créer une alternative politique et citoyenne à Champs.

Julie Gobert, Sébastien Maumont, Emilie Le Faucheux (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)


Haut de page

"Groupe Champs tous ensemble"

Une nouvelle équipe avec Michel COLAS.

Bonjour,

Nous avons pris acte des résultats de l'élection municipale.

Je me nomme Michel COLAS successeur d’Éric BITBOL, j’ai décidé la mise en place d’une nouvelle équipe dont je serai le représentant au Conseil Municipal.

Je vis en couple à Champs-sur-Marne, j’ai 55 ans et 2 enfants. Je suis membre des Républicains, et étais conseiller municipal à Nemours. J’ai une expérience dans la vie publique et associative. Enfin, je suis directeur de projet de systèmes d’information d’un établissement bancaire.

J’aurai pour mission d’incarner nos valeurs et de rassembler notre électorat de Droite et du Centre, ainsi que tous les citoyens de Champs-sur-Marne désirants s’engager dans le futur changement d’orientation politique de la ville.

Demain se pense dès aujourd’hui, des décisions fortes seront donc mises en place en vous sollicitant et en vous invitant à nous rejoindre. Vos voix seront celles qui définiront les contours de vos choix que nous porterons dans nos propositions pour l’intérêt de notre ville.

Ce sera mon rôle que de porter ces choix au Conseil Municipal, ainsi que dans nos relations avec l'Intercommunalité, le Département et la Région.

Nous sommes face à un challenge, reconstruire notre projet pour l'avenir de Champs-sur-Marne. Nous avons six ans pour y arriver.

Mon équipe, toutes celles et ceux qui le souhaitent, serez à mes côtés pour me seconder dans ce projet à long terme, qui sera le devenir de notre ville, qui sera celui de notre avenir.

Bien à vous.

Michel COLAS et son équipe – Champs tous ensemble.

Haut de page


 

MAI 2020

Liste des groupes :
Groupe des élus communistes et citoyens
Groupes des élus socialistes
Groupe écologiste-les verts
Groupe d'opposition Champs tous ensemble

Bouton archives
Groupe des élus communistes et citoyens
La crise sanitaire que nous traversons a ouvert une période particulièrement douloureuse pour chacune et chacun d'entre nous et encore plus pour les familles qui ont connu la maladie. Notre pensée va à tous ceux qui ont eu à connaitre la perte d'êtres chers. Si l'heure n'est pas à la polémique, force est de constater que nos dirigeants nationaux et leurs représentants ne nous ont pas aidé pour répondre au mieux aux nouveaux besoins qui s'exprimaient cruellement : les masques en sont l'illustration la plus flagrante.
Aujourd'hui, les autorités sanitaires en considèrent le port  comme un élément important de prévention, rejointes par le gouvernement bien tardivement.
Malgré les efforts des collectivités  qui agissent au plus proche des citoyens et les formidables élans de solidarité qui se sont exprimés, la question reste entière pour beaucoup de familles. Difficultés de livraison, vols de commande, marché noir, ou manque de qualité des produits commandés en hâte provoquent de la déception contre les seuls qui ont pourtant fait "quelque chose": Commune, Département et Région. De plus les "masques alternatifs " ont une durée de vie limitée. Il faut donc plus que jamais poser la revendication de la gratuité des masques pour tous avec une prise en charge par la Sécurité Sociale pour une distribution sécurisée, notamment dans les pharmacies.

Haut de page

Groupe des élus socialistes

La crise sanitaire nous oblige !

La période exceptionnelle de crise sanitaire que nous traversons nous affecte tous à titre personnel et elle nous interroge. Le temps n’est pas encore à la critique, mais la question des masques et autres protections individuelles notamment pour les soignants montre à quel point l’Etat a pu être défaillant, notamment dans sa communication : masques inutiles un jour, indispensables un autre.
Gouverner c’est prévoir et décider.
Face à ces tergiversations au plus haut de l’Etat, certaines collectivités locales ont immédiatement réagi. La région, des villes ont décidé d’agir pour commander des masques, distribuer les repas scolaires. Le département de Seine-et-Marne a fourni une première série de masques chirurgicaux et FFP2, que nos conseillers départementaux Vincent EBLE et Julie GOBERT ont pu livrer aux professionnels de santé. Puis il a décidé de commander des masques pour chaque habitant.
Pendant le confinement, des réseaux de solidarité se sont structurés pour distribuer des repas, faire les courses des personnes en situation de vulnérabilité, éviter les ruptures scolaires. Sans oublier le travail des couturières qui ont travaillé ardemment à la confection de masques pour les séniors et les plus vulnérables.
Aujourd’hui cette solidarité va devoir perdurer pour soutenir les foyers en difficulté, les commerces, les personnes fragiles. Mais il faudra que les institutions publiques, et singulièrement l’Etat, agissent également !

Nous souhaitons à tous de rester en bonne santé.

O. Daniel, J. Gobert, C. Kastelyn, L. Kazarian, S. Sarr, C. Thépaut, T. Babec, S. Delestaing, C. Guédou, S. Russo


Haut de page

Groupe écologiste - les verts

l'heure des remerciements

Le temps est aux remerciements envers toutes celles et ceux qui nous ont permis de vivre pendant la période du confinement.
Nous pensons à notre échelle aux employés communaux en charge de la propreté, aux employés du Syndicat Intercommunal d’Enlèvement et de Traitement des Résidus ménagers qui ont assuré le ramassage des poubelles et à toutes les actions de solidarité sur notre commune.
L’heure des comptes
Les écologistes ont depuis leur création, lutté contre la mondialisation libérale, mortifère pour l’environnement et la santé humaine. Il est temps d’avoir une vision nationale, globale et protectrice de la santé et de sortir de la logique libérale autoritaire du Gouvernement. 
Penser le réel
Assez de sermons et d’idéologie, le gouvernement n’a pas su nous protéger, il n’a cherché qu’à se protéger lui-même. Il a déjà continué son œuvre de limitation des libertés, là est la réalité. Nous n’oublierons pas que nous manquions de masques, de gel, de lits d’hôpital, d’appareils de ventilation pour les malades, de vêtements de protection pour les soignants, de tests et même de médicaments.

Pour le groupe « Les Verts » Martine Bombart, Alain Leclerc


Haut de page

d'opposition Champs tous ensemble

L'espoir des jours meilleurs

Nos premiers mots sont naturellement pour rendre hommage aux victimes de la pandémie.
La santé comme la sécurité sont deux de nos préoccupations majeures et nous tenons à saluer les professionnels de santé ainsi que celles et ceux qui, des secteurs publics et privés, sont en première ligne pour nous permettre de vivre au mieux.
Membres des Majorités Régionale et Départementale, nous sommes aussi solidaires des actions et de la coopération avec les municipalités alors même que ce gouvernement a été totalement incompétent et s’est discrédité.
Nous remercions aussi les associations que nous connaissons bien, les initiatives de tant de citoyens qui sont réconfortantes car à l’opposé de la finance et d’une technocratie bien médiocre, ce sont de belles valeurs qui se sont exprimées comme la solidarité, le bénévolat, le sens du devoir, l’entraide …
Par ailleurs, nous qui aimons la liberté, la sécurité, la responsabilité, l’épanouissement, nous n’acceptons pas - au-delà des nécessaires mesures de prévention – les dérives d’une volonté de gouverner par la peur, la surveillance voire la délation ou la culpabilisation.
Ce que nous savons, c’est que nous avons l’espoir de ne plus vivre dans une société de plus en plus oppressante mais au contraire dans une société apaisée, soucieuse du bien – être de tous et vous pouvez compter sur nous pour toujours aller vers des jours meilleurs et heureux
Bien à vous.

Eric Bitbol - Chantal Jeunesse - Jean Patrick Marty - Agnes Miquel - Emmanuel Perez - Dominique Moebs - Bernard Champes

Haut de page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris